Covid-19 – Les conditions de la pratique de l’airsoft

La Fédération Airsoft Sportif (FAS) a défini des mesures barrières pour les professionnels et associations dans le cadre de la pratique de l’airsoft. Ces consignes devront être scrupuleusement respectées par les différentes parties pour permettre le bon déroulement de l’activité dans des conditions sanitaires sécurisées. Un site ne pouvant pas mettre en œuvre ces mesures doit garder son terrain fermé.

Les sites devront également avoir obtenu au préalable l’autorisation de leur Mairie ou de la collectivité locale en charge des activités physiques et sportives pour pouvoir rouvrir leurs installations. Les directives et les gestes détaillés sur cette page viennent en complément de ceux des autorités sanitaires. Elles ne se substituent pas à des mesures validées par les Pouvoirs Publics.

La FAS met à disposition deux documents pour mettre en place une pratique de l’airsoft dans de bonnes conditions sanitaire pour l’ensemble des publics.

  • Affiche gestes barrières dans la pratique de l’airsoft
  • Directives aux sites de jeu pour l’accueil des pratiquants

Un site ne pouvant pas mettre en oeuvre ces mesures doit garder son terrain fermé

Les gestes à respecter

Afin de garantir une pratique sécurisée pour l’ensemble des licenciés, la FAS a établie des mesures pour les joueurs d’airsoft et pour les sites, comprenant les professionnels et les associations. L’objectif est de préserver la santé de tout les participants à l’activité.